Que mange le Loup ?

Documentaire Loup, Que mange le Loup -

QUE MANGE LE LOUP ?

de lecture - mots

Le plus grand atout du loup est sa vitesse et son endurance, ce qui en fait un athlète phénoménal dans le monde animal. Et dans une meute, en travaillant ensemble, ils peuvent chasser presque n'importe quelle proie.

C'est au cours d'une chasse que la coopération entre les loups au sein d'une meute est la plus évidente. Une meute de loups peut suivre un troupeau de wapitis, de caribous ou d'autres grandes proies pendant des jours avant de les attaquer.

1) Comment se nourrit le loup ?

Les loups peuvent passer deux semaines ou plus sans manger, puis se gaver en mangeant jusqu’à huit kilos de viande en un seul repas. En raison de leur manque de succès par rapport aux grands animaux et ne sachant pas quand sera leur prochain repas, les loups s'en prendront à de plus petites proies.

Habituellement, une fois la chasse terminée, il est temps d'aller chercher leur prochain repas, ce qui peut les obliger à parcourir de nombreux kilomètres, car ils ne prennent pas continuellement le même repas au cours d'une période de temps donnée.

Ce qui manque au loup en taille et en puissance, il le compense par la collaboration et l'intelligence. Plus petits et moins puissants que les lions des montagnes (puma), par exemple, les loups travaillent ensemble pour abattre des proies beaucoup plus grosses qu'un simple loup; des proies qui, si il était seul, pourraient lui échapper. Bien que les loups individuels aient été capables de maîtriser de grandes proies, leur avantage est de collaborer avec leur meute.

2) Les différentes proies du loup

Quel est le repas du Loup ?

Les loups sont des mangeurs opportunistes et se nourrissent de petits mammifères, d’animaux morts et de végétation.

Ils se nourrissent généralement de petits rongeurs, de souris, de lapins, de lièvres, d'oiseaux nicheurs, de sangliers, bouquetins, ou de mouflons. Les loups se nourrissent de castors au début du printemps, quand ces derniers se nourrissent de fourrage.

On sait que les loups peuvent se nourrir de saumons en migration, faute de viande.

Il n’est pas rare de voir des loups se nourrir de carcasse d'ours cependant il est rare de voir une meute de loup venir à bout d’un ours.

Mais leurs proies habituelles sont les ongulés, ou animaux à sabots, comme le cerf, le wapiti, le caribou, l'orignal. Les loups sont les principaux prédateurs naturels du renne et du caribou. En moyenne, chaque loup tue en moyenne 18 à 20 cerfs par an. Enfin, les loups sont aussi de très bons chasseurs de bison ou de boeuf musqué. Ces animaux sont incroyablement dangereux, en particulier à cause de leurs cornes. En raison de la façon dont les loups travaillent ensemble, ils peuvent abattre ces proies qui sont trois à quatre fois plus grandes qu'eux.

3) Rôles écologiques des loups

Les grands prédateurs comme les loups et les cougars jouent un rôle important dans le maintien de la santé des écosystèmes naturels. Les loups s'attaquent principalement aux animaux jeunes ou âgés, malades ou blessés, faibles ou inaptes. Cela permet, par sélection naturelle, de maintenir les populations animales en bonne santé.

Loup

La chasse du loup peut sembler très brutale et rude, mais si les loups ne faisaient pas ce qu'ils font, les populations qu'ils chassent deviendraient totalement incontrôlables et créeraient un désordre écologique. Les individus malades se reproduiraient ; les troupeaux continueraient à se reproduire, produisant des animaux en mauvaise santé.

En empêchant les grands herbivores, comme les cerfs et les wapitis, de devenir surpeuplés, il contribue à maintenir la biodiversité. En effet, les cerfs et les caribous peuvent surpâturer leur habitat lorsque les populations dépassent la capacité de charge d'un écosystème. Le surpâturage détruit la base végétale, ce qui rend l'habitat moins propice aux autres espèces. Une réintroduction du loup gris dans le parc national de Yellowstone en 1995 par exemple (après une absence de 70 ans) a montré que les loups ont commencé à restaurer des écosystèmes qui s'étaient dégradés en leur absence.

Enfin, les loups tués lors de la chasse par d’autres animaux, créent une source de nourriture abondante et fiable pour de nombreuses autres espèces.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.